mardi 28 janvier 2014

Yo-yo, de Steinunn Sigurdardottir

Auteur : Steinunn Sigurdardottir
Traducteur : Catherine Eyójlfsson
Genre : Littérature contemporaine, drame
Éditeur : Héloïse d'Ormesson
Parution : 31 octobre 2013
Pages : 174
Prix : 17 euros
ISBN : 978-2350872391

Synopsis :

Martin Montag, trente-quatre ans, est radiothérapeute à Berlin. Lorsqu’il détecte une tumeur arrondie chez un patient, l’image d’un yo-yo rouge vif l’assaille – ce yo-yo qui l’a détourné de son chemin alors que, petit garçon, il rentrait de l’école. Submergé par son passé, le brillant cancérologue tente néanmoins de se concentrer sur le traitement. Son rôle n’est-il pas de tuer l’ennemi qui veut s’emparer d’une vie ? Il décide de confier son trouble à son meilleur ami, Martin Martinetti, un ancien vagabond.
À la croisée du drame psychologique et de l’humour noir, Yo-yo est le récit sensible et cocasse de la quête éperdue d’un remède, autant que celui de la traque du mal.

Mon avis :

Je ressors avec un avis assez mitigé et confus de ce livre, je ne sais pas trop quoi en penser. Le livre est relativement court et aborde beaucoup de sujets graves comme la maladie, la mort, le suicide, la pédophilie, la pauvreté... Teinté d'humour, parlant de choses dramatiques, ça aurait pu être un magnifique roman, mais je l'ai trouvé très confus. Pour commencer, les deux personnages principaux, le radiothérapeute, Martin, porte le même prénom que son meilleur ami, un SDF qu'il a soigné. Du coup, je m'emmêlais parfois les pinceaux avec ces personnages. De plus, il est un peu dur de s'y retrouver avec les discussions des personnages, puisque celles-ci ne sont pas ponctuées d'un tiret au début. Pour finir, le fait qu'on passe du passé au présent m'a aussi embrouillée.

J'ai également été assez déçue par la fin, je m'attendais à quelque chose de totalement différent. J'ai comme l'impression que le roman est inachevé, je ressens donc une certaine frustration. Je suis également frustrée d'avoir un avis si mitigé, alors que c'est un livre qui me faisait beaucoup envie, avec son résumé.

2 commentaires:

  1. Ton avis ne me donne pas fort envie de le découvrir :/

    RépondreSupprimer
  2. alors le résumé de m'attire pas et ton avis non plus

    RépondreSupprimer