vendredi 4 décembre 2015

Ça, de Stephen King


Stephen King
Horreur
J'ai lu
1511 pages

Synopsis : Périodiquement, dans la petite ville de Derry (Maine), des événements tragiques se produisent: des enfants disparaissent, d'autres sont retrouvés morts, le corps déchiqueté, des incendies éclatent. Six garçons et une fille de onze ans, qui forment un groupe d'amis fidèles, traquent cette "chose" abominable qui vit dans un réseau d'égouts abandonnés et peut prendre la forme qui lui plaît, y compris celle d'un clown qui attire les enfants avec des ballons de couleur. Ils croiront être parvenus à anéantir le monstre, mais vingt-cinq ans plus tard tout recommence. Devenus adultes, les petits héros de 1958 se retrouvent pour affronter le mal à l'état pur. Une lutte longue et très périlleuse qui exige l'amour et l'amitié pour vaincre "Ça" qui, lui aussi, peut avoir peur...

Mon avis :

Tome 1 (499 pages) : Bien que j'adore le travail de Stephen King, il m'a fallut un moment pour me lancer dans un de ces livres les plus populaires, Ça, qui a traumatisé toute une génération, semble-t-il. Je me suis donc lancée dans ce pavé de 1500 pages, et j'ai eu besoin de deux semaines, rien que pour lire le premier tome. Pas parce que je n'aimais pas, mais parce que j'ai eu assez peu de temps pour lire ces derniers jours. Mais passons. 

Nous allons donc suivre des enfants à Derry, dans le Maine (histoire de garder les bonnes vieilles habitudes), où un groupe d'amis qui se demandent qui se cache derrière le monstre qui terrorise la ville et tue des enfants, le ça. Une créature que seuls les enfants peuvent voir, apparemment, qui prend l'apparence d'un clown (rien que ça, ça fait peur, haha !) 

L'ambiance est pesante, angoissante, et comme souvent avec Stephen King, j'ai été plongée dans cette histoire et les horreurs qui se passaient à Derry. 

Ce premier tome se termine sur ce qu'on appelle un "cliffhanger" (où on termine l'histoire sur un moment angoissant, plein de suspens, qui donne envie de se jeter sur le tome deux, par exemple). J'ai vraiment hâte de voir ce que la suite va donner !

Tome 2 (510 pages) : Ce second tome a été lu en quelques jours seulement, soit beaucoup plus rapidement que le premier. En effet, je me suis consacrée un peu plus à ma lecture, et je dois dire que j'avais très envie de découvrir la suite.

On suit les mêmes personnages, tantôt enfants, en 1958, tantôt adultes, en 1985, et, au fur et à mesure, on comprend certaines choses, certains détails qui ont été dévoilés un peu plus tôt. Personnellement, j'ai une préférence pour les passages où ils sont enfants. Je trouve les personnages mignons, attachants, et j'aime bien découvrir leurs (més)aventures. Et, au moins, je ne crains pas pour la vie des personnages tant qu'ils sont enfants, puisqu'ils sont ensuite devenus adultes (CQFD).

Ça est une créature qui est assez angoissante, puisqu'elle prend la forme des peurs des gens, et qu'elle semble être partout. Et je me demande à quoi ressemblerait Ça fasse à moi... Je ne pense pas avoir vraiment envie de le découvrir, d'ailleurs. Mais il y a un personnage que je déteste encore plus que Ça (même s'il est monstrueux), c'est Henry. C'est un personnage intéressant, mais qu'est-ce qu'il me répugne ! Il est vraiment horrible et je pense qu'il va jouer un grand rôle dans le troisième tome. Affaire à suivre donc... 

Tome 3 (502 pages) : Troisième et dernier volume, que je commence avec un peu de tristesse car je me suis attachée aux personnages : Bill le Bègue, Eddie, Bev, Mike, Ben "Meule de Foin", Richie et Stan. J'ai trouvé leurs moments d'amitié très touchants et très beaux, et c'est vraiment quelque chose que j'ai aimé durant ce troisième tome. 

Le cheminement jusqu'au combat final avec Ça était parfois un peu long, j'étais assez impatiente de voir comment tout... ça allait se terminer. Cependant, j'ai bien aimé les petites anecdotes sur l'histoire de la ville de Derry, même si ça ne donne pas franchement envie d'y passer des vacances (et encore moins d'y vivre). 
 
Les personnages, qu'on suit durant leur enfance puis à l'âge adulte, sont décidément très courageux, prêts à affronter de nouveau le monstre si terrifiant qu'est Ca. Comme je le disais, ils sont attachants, et très humains. Ils se sont parfois trompés, et ont fait des erreurs. Le sacrifice de Beverly, durant leur jeunesse, est assez malsain et inattendu. Encore une fois, les différents personnages ont su faire preuve de courage.
 
C'est une belle réussite avec ce roman de Stephen King, très riche et assez complexe, avec de très beaux moments et d'autres assez atroces. 

8 commentaires:

  1. je n'ai pas lu ce livre, il me tente pas réellement.

    Passi0n-Lectur3.sky

    RépondreSupprimer
  2. Les clowns me terrorisent donc j'ai toujours hésité à découvrir la série de King dessus x)

    RépondreSupprimer
  3. Un Stephen King que j'ai envie de découvrir depuis des années !

    RépondreSupprimer
  4. Hey ! c'est laura (maleficent de livraddict). CA à l'air génial et j'adore stephen king mais mon dieu rien que de voir la taille du bouquin, je peux pas haha le pire c'est que je l'ai dans ma bibliothèque et chaque fois que je l'aperçois "non pas celui-là" haha

    RépondreSupprimer
  5. je l'ai dans ma pal et j'avoue que c'est dur de sortir un pavé pareil surtout quand on en connait la réputation ^^

    RépondreSupprimer
  6. J'ai lu le premier tome de Ca et le deuxième m'attend depuis un moment. J'ai eu assez de mal à rentrer dans l'histoire :/

    RépondreSupprimer
  7. J'aimerai beaucoup me lancer dans cette histoire mais il y a tellement de King que je n'ai pas encore lu que j'hésite encore par quoi commencer.

    RépondreSupprimer
  8. Il faut que je lise la trilogie, mais je ne me suis pas encore décidée :/

    RépondreSupprimer